Imprimer

 

 

CA VA DETONER AUX INVALIDES !

 

Comme depuis de nombreuses années, le musée de l'Armée organise une manifestation autour de la Sainte-Barbe. Occasion pour les artilleurs de célèbrer leur Sainte Patronne aux Invalides, et de faire retentir le bruit de leurs canons au son de la fanfare de l'Ecole de l'Artillerie de Draguignan.

L'édition 2014 mettra en avant l'artillerie déployée au cours de la Grande Guerre, avec notamment la présentation de deux canons de 75mm modèle 1897.

Du samedi 6 décembre 2014
au dimanche 7 décembre 2014

Cour d'Honneur des Invalides

Accès libre

Mais qui était Sainte-Barbe ? Sont ici reprises des informations figurant sur le site nominis.cef.fr

Le père Rouillard, de Wisques a résumé ainsi sa biographie : Elle aimait Dieu, beaucoup et trouvait inutile de se marier. Son père déçu lui coupa la tête, mais tomba foudroyé. En Orient, on ne sait plus quand. Mais tout le monde sait que sainte Barbe, à cause de la foudre, est patronne des artilleurs, des artificiers, des mineurs et des carriers; et à cause de son nom, des brossiers, des chapeliers et des tapissiers. On l'invoque même en Haute-Saône pour avoir des enfants frisés.. (source: Saints du Pas de Calais - diocèse d'Arras)
Le culte de la sainte est ancien. Son intercession protégeait de la mort subite. Elle était aussi invoquée contre la foudre et, très tôt, elle fut prise comme patronne par les arquebusiers (c'est le cas, façon attestée, à Florence, dès 1529), puis par les canonniers, et par tous ceux qui 'jouent' avec le feu et les explosifs. Les artilleurs contemporains, de même que les artificiers, les sapeurs et les pompiers* du Génie, n'ont fait que s'inscrire dans cette tradition. (Diocèse aux Armées françaises)
(*des internautes nous font remarquer que tous les pompiers ne sont pas militaires, les pompiers de Paris et les marins-pompiers de Marseille sont militaires.)
Hormis la légende de son martyre qui en a fait la patronne des artilleurs, des artificiers, des mineurs et des pompiers, on ne sait rien sur sainte Barbe. Cependant son culte est répandu depuis un temps immémorial dans le pays messin dont elle est la patronne. (Source: Diocèse de Metz)

Sainte Barbe est également fêtée le 3ème lundi de juillet à Roscoff en Bretagne; elle était la patronne des Johnnies (ces hommes qui depuis 1825 vont vendre les oignons rosés de la région dans le Royaume Uni)"